Francais

1. Introduction:

Comment un jeune athlète peut-il être si motivé à faire du duathlon ? Un sport qui peut encore être considéré comme un des sports les plus durs. Le sport a déterminé une grande partie de ma jeunesse, et après des hauts et des bas j’ai moi-même décidé où mon but ultime dans le duathlon se trouverait: je veux, quand je juge le temps venu, faire le tout possible pour poser un exploit dans le Powerman de Zofingen, le duathlon le plus dur du monde!

Quand je mettais, à l’age de six ans, mes premiers pas dans l’athlétisme, on ne me prédisait à peine und grand avenir. J’accompagnais mes frères aux courses mais le sport lui-même ne pouvait pas me charmer.A cette époque, j’étais trop occupé à exercer mon sport favori le football. Toutefois mes parents s’y opposaient et alors je ne pouvais pas faire autre chose que de courir semaine après semaine parmi  les derniers dans les courses. Une fois cette période passée je devrais être reconnaissant à mes parents pour leur décision, parce que, comme un footballeur, à ce moment j’aurais été arrivé sur la banque des remplaçants et dès lors après quelques saisons j’aurais fini ma carrière de footballeur. Maintenant encore je dois rire de temps en temps si je me mets sur la balance pour me peser, et constate que je pèse autant de kilos qu’à mon douzième anniversaire…

Le passage au duathlon est venu soudainement et a été un choix facile. En 1997 mon frère Björn avait commencé à faire du tri- et du duathlon, deux ans plus tard suivi par mon second frère Jürgen. Chaque compétition était un événement familial et 3 ans après je tentais ma chance à me prouver dans la première édition du duathlon pour les jeunes à Slijpslkapelle (Moorslede). Sans préparation spécifique et avec un vélo dont je ne pouvais disposer que le jour avant j’avais surpris tout le monde, moi inclus. Pendant toute l’épreuve je pouvais suivre le leader de la course et ce n’était que dans les derniers cent mètres que je devais le laisser courir.  Ce qui me semblait un petit succès était finalement le début d’une nouvelle vie: une vie de duathlète …

Entretemps 10 ans sont passés et j’ai vécu pas mal de choses dans le monde du duathlon, de beaux moments et des moments moins jolis. Toutefois, en tant que athlète travaillant à temps plein, j’ai réussi l’’année passée à réaliser une victoire fantastique dans le Powerman des Flandres à Geel, et ce parmi des athlètes qui peuvent compter sur beaucoup plus de facilités et de soutien.  C’est avec un grand sentiment de fierté que je regarde à mes résultats de la saison 2010, me rendant compte toutefois d’une seule chose: dès à présent ce ne sont que les jouissances et le plaisir dans le duathlon qui sont d’une valeur primordiale pour moi, et ce en compagnie d’autres athlètes que j’admire …

2. Personnel:

  • Nom: Jochen Neyrinck
  • Date de naissance: 19/03/1986
  • Adresse: Roeselare (West-Vlaanderen)
  • Nationalité: Belge
  • Les parents: Danny Neyrinck et Ingrid Quartier
  • Etat civil: Ensemble avec Hanne Decuypere
  • Frères: Björn (°1980) et Jürgen (°1982)
  • Sœur: Karen (° 1993)
  • Poids au cours de la saison: 59-61 kg
  • Poids en hiver: 63-66 kgTaille: 173 cm
  • Entraîneur: Jesse Van Nieuwenhuyse / Raymond Carly
  • Mentor / Coach: Koen Maris
  • Ostéopathe (position vélo) : Michiel Delva (Menin)
  • Révalidation/kine: Samuel Vandekerckhove (www.sportfysio.be)
  • Masseur: Mario Lapere
  • Club: TRiGT

3. Idoles:

Jan Ullrich: En 1997  j’ai, pour la première fois, pris vraiment connaissance du Tour de France, c’était l’année dans laquelle ‘Der Jan’ a mis le monde du cyclisme sur sa tête avec un exploit tout à fait phénoménal lors de l’étappe à Andorre. Mon adoration devenait encore plus grande au moment de son rentrée dans le peleton du Tour de France (2003) – le moment où il humiliait Lance Amstrong lors de la plus longue étape contre la montre, et intensifiait ainsi plus qu’avant la compétition entre les deux.combattants.  A mon avis il était le plus grand talent que le monde du cyclisme a jamais connu, bien qu’il n’a naturellement pas pu étaler toutes ses capacités…

Koen Maris: À mon avis la plus grande personnalité sportive dans le monde du duathlon. La manière dont il a remporté la victoire au Powerman de Zofingen 2007 était vraiment ‘classe mondiale’. C’était le couronnement incontestable d’une carrière dans laquelle il devait rivaliser en tant que non prof et avec des ‘armes inégales’ contre les athlètes professionnels, et malgré tout  pouvait réaliser des performances extraordinaires. J’ai eu le privilège de pouvoir prendre connaissance du Powerman Zofingen par l’intermédiaire de Koen, et ce au moment que mes résultats n’étaient pas prometteurs et par conséquent je n’avais plus envie de continuer. Depuis ce moment-là il ne me reste encore qu’une seule course dont je peux encore rêver…

4. Hobbys:

Course à pied, cyclisme, football (passif), cinéma,  musique, lecture et la bonne nourriture …

5. Menu Favori:

Tagliatelli à la crème de basilic et au saumon fumé

6. Voyages:

Je suis vraiment quelqu’un qui, pendant l’été, a besoin d’une semaine de repos et pendant laquelle je peux me détendre complètement.  La meilleure possibilité que je peux m’imaginer est un bon stage dans la montagne où je peux, coup sur coup, être fasciné par la beauté du monde de la montagne intact. Souffrir des heures en grimpant et être passionné des descentes, sans aucune autre personne autour de moi, pour arriver finalement étendu dans mon lit, et après quelques heures pouvoir mettre encore les chaussures de course. Tout  ceci dans une société qui émet beaucoup plus de tranquillité que la nôtre. Il ne devait pas être plus que cela !

Pays favoris : l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche

7. Duathlon:

    • Meilleure discipline : Depuis le début de la saison 2010, je peux dire que ma meilleure discipline en duathlon est celle sur le vélo.  Je n’ai pas assez de vitesse pour pouvoir rivaliser avec le top absolu – une fois sur le vélo il m’est possible de compenser une grande partie de mon retard.  Cette meilleure sensation sur le vélo influence de suite de façon favorable la deuxième partie de la course à pied.  Contrairement au passé, il m’est maintenant possible de réduire le retard au minimum…
    • Course préféré: Je suis un adversaire absolu de courses ‘drafting’ sur des parcours qui ne te permettent pas de faire la différence sur le vélo. J’avais l’occasion de pouvoir participer à la dernière édition de la course ‘drafting’ à Bastendorf (Luxembourg) – une organisation que je trouvais l’exemple de comment une telle course pouvait être rendu agréable pour chaque athlète. Les courses qui me plaisent le plus sont sans aucune doute les Powerman de Zofingen (Suisse) et de Weyer (Autriche). Jusqu’à présent je ne pouvais pas encore y franchir la ligne d’arrivée avec un sentiment de bon contentement. Néanmoins je sais que je serais une fois à même de réaliser dans ces courses-là une grande prestation…
    • Meilleurs moments: Il n’est pas évident pour faire un choix entre les différents beaux moments que le duathlon m’a déjà donnés.  En 2008 la présence au Jungfrau Marathon en Suisse, en compagnie de Koen Maris comme VIP, m’a apporté un moment magique, surtout au moment que nous étions à table en compagnie du  Kényen numéro 3 du Marathon de Berlin. Il y avait aussi le Powerman du Luxembourg (Bastendorf) 2009 où je pouvais pour la première fois rivaliser avec des athlètes comme Wim Nieuwkerk, pour qui j’avais déjà beaucoup de respect comme jeune duathlète. Et naturellement je ne peux pas oublier le Powerman de Weyer 2010, où je passais un weekend formidable en compagnie de mon coéquipier Marino Cneut, et le moment suprême  de le voir pour la première fois sur le podium. Finalement le moment inoubliable de pouvoir franchir pour la première fois la ligne d’arrivée au Powerman de Zofingen 2010.  Après des mois de préparation intensive ce sentiment n’était comparable à rien d’autre…

8. Palmares:

  • Champion BeNeLux duathlon non-drafting 2010
  • Gagnant du Powerman des Flandres 2010
  • 3ième place dans le ranking final Powerman Worldseries 2010
  • Gagnant final BeNeLux Circuit non-drafting 2009
  • Gagnant du duathlon ‘sprint’ à Wetteren 2008
  • Champion de Belgique Jeunesse A 2001
Advertenties